ย 
Rechercher
  • P.Z

๐™๐™–๐™ž๐™จ ๐™š๐™ฃ ๐™จ๐™ค๐™ง๐™ฉ๐™š ๐™ฆ๐™ช๐™š ๐™ฉ๐™– ๐™ซ๐™ž๐™š ๐™ฃ๐™š ๐™จ๐™ค๐™ž๐™ฉ ๐™Ÿ๐™–๐™ข๐™–๐™ž๐™จ ๐™ช๐™ฃ๐™š ๐™ง๐™ค๐™ช๐™ฉ๐™ž๐™ฃ๐™š !

๐™๐™–๐™ž๐™จ ๐™š๐™ฃ ๐™จ๐™ค๐™ง๐™ฉ๐™š ๐™ฆ๐™ช๐™š ๐™ฉ๐™– ๐™ซ๐™ž๐™š ๐™ฃ๐™š ๐™จ๐™ค๐™ž๐™ฉ ๐™Ÿ๐™–๐™ข๐™–๐™ž๐™จ ๐™ช๐™ฃ๐™š ๐™ง๐™ค๐™ช๐™ฉ๐™ž๐™ฃ๐™š !

Vis ta vie comme une succession de miracles qu'il t'est permis de recevoir. Le miracle de te rรฉveiller matin aprรจs matin, d'avoir un lit ร  l'abri pour dormir, une assiette devant toi, la possibilitรฉ de voir le soleil se lever chaque matin, d'entendre le bruit de la ville ou des oiseaux, de sentir le vent sur ta face, de pouvoir parler, chanter, crier, d'avoir une famille mรชme si elle te semble imparfaite, de l'amour,...

Ne cesse jamais de t'รฉmerveiller !

Et ne confonds pas le prix des choses avec leurs valeurs, ni ton travail avec ta vie.

Et ferme tes yeux parfois ou lรจve les vers le ciel pour remercier Celui qui te donne cet รฉquilibre mystรฉrieux et harmonieux qui t'est parfaitement adaptรฉ.

๐—ฃ๐—ต๐—ถ๐—น๐—ถ๐—ฝ๐—ฝ๐—ฒ ๐—ก๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ถ๐—บ ๐—ญ๐—ฎ๐—ฟ๐—ธ๐—ฎ ๐— ๐—ผ๐—ป ๐—ง๐—ตรฉ๐—ฟ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฒ๐˜‚๐˜๐—ฒ ร‰๐—บ๐—ผ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป๐—ป๐—ฒ๐—น ๐Ÿฌ๐Ÿฑ๐Ÿด ๐Ÿฏ๐Ÿฏ๐Ÿญ ๐Ÿฌ๐Ÿฏ๐Ÿฎ๐Ÿฒ ๐—ผ๐˜‚ ๐Ÿฌ๐Ÿญ๐Ÿณ๐Ÿณ๐Ÿฑ๐Ÿฌ๐Ÿฎ๐Ÿฌ๐Ÿฎ๐Ÿด ๐˜„๐˜„๐˜„.๐˜๐—ต๐—ฒ๐—ฟ๐—ฎ๐—ฝ๐—ถ๐—ฒ๐˜€๐—ต๐—ฒ๐—น๐—ถ.๐—ฐ๐—ผ๐—บ


0 vue0 commentaire
ย