Rechercher
  • P.Z

4 actes pour vous libérer de vos angoisses

Dernière mise à jour : 30 janv. 2020

Si elle est comprise et analysée, l'angoisse peut être un bon moyen d'avancer. L'angoisse est une expérience fondamentale pour l'homme, elle lui permet d'appréhender le sens de son existence face à la mort. Elle peut devenir un véritable moteur, et lorsqu'elle est surmontée, elle est un bienfait qui permet le dépassement de soi. Mais comment vivre avec, la dépasser, et la transformer en tremplin ?

Savoir se remettre en question fait partie intégrante du processus de dépassement de l'angoisse

Il est important de ne pas toujours accuser le monde extérieur, la malchance... Savoir se remettre en question fait partie intégrante du processus de dépassement de l'angoisse. Analyser certains de ses actes qui peuvent retranscrire de vraies peurs ou de vrais désirs est une étape incontournable. Elle peut prendre du temps, mais en s'armant de patience et de volonté, c'est possible.

Enfin, une fois qu'elle est repérée et analysée, l'angoisse est prête à être apprivoisée.

Libérer sa parole

Certaines personnes ne se rendent même pas compte qu'elles sont angoissées. Comment alors gérer son angoisse et s'en servir pour avancer ? Avouer son angoisse (à soi-même et aux autres) est un bon point de départ. Être à l'écoute de son corps, de ses sensations est très important. Dès le moment où l'on s'avoue qu'il y a un malaise, il est plus aisé de trouver les moyens pour le faire passer.

Se détendre et se relaxer

On oublie trop souvent de prendre le temps. Nos vies sont remplies, vont à 100 à l'heure, et prendre du temps pour soi est presque devenu mal vu ! Il faut savoir dire stop. Chaque chose (presque) que l'on fait mérite que l'on prenne le temps de la faire. Lorsque l'on est avec quelqu'un, l'écouter vraiment.

Retrouver le plaisir, l’envie

Une des premières conséquences de l'angoisse est de perdre l'envie, le plaisir. On arrête de faire des choses qui nous faisaient du bien auparavant, le désir s'effrite peu à peu. Halte ! On retrouve sa créativité, on la fait remarcher et on se remet aux activités qui nous font du bien. Le fait de créer signifie qu'on se fait confiance, qu'on se pense capable de faire de jolies choses. Alors on reprend ses outils, son stylo, ses pinceaux ou ses ciseaux et on se met au boulot !

Travailler sur soi

Apprivoiser son angoisse nécessite un réel travail sur soi. Le but étant de choisir sa vie au lieu de la subir. Ne plus avoir peur de vivre, ne plus se laisser écraser par l'angoisse (de la maladie, de la mort, de l'échec) mais agir pour prendre soin de soi et donner du sens à sa vie.

Se remettre en question, plonger dans son passé, se dépasser... dompter son angoisse requiert une grande implication personnelle. Cette introspection peut être longue et pénible, mais elle s'avère nécessaire. Un thérapeute peut aider pour ce travail sur soi.


#changement #angoisse

43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Trouble anxieux

Qu'est-ce qu'un trouble anxieux ? L'anxiété est une réaction normale dans notre corps qui se produit en raison du stress et peut même être bénéfique dans certaines situations. L'anxiété et la nervosi

Renoncer au pouvoir

“La fonction de la nouvelle société doit être de favoriser notre disposition à renoncer à toutes les formes de pouvoir et de possession. Chacun doit parvenir à construire un sentiment d’identité et de

Comment aider les personnes qui souffrent

𝘾𝙤𝙢𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙥𝙤𝙪𝙫𝙤𝙣𝙨-𝙣𝙤𝙪𝙨 𝙨𝙤𝙪𝙩𝙚𝙣𝙞𝙧 𝙡𝙚𝙨 𝙥𝙚𝙧𝙨𝙤𝙣𝙣𝙚𝙨 𝙦𝙪𝙞 𝙨𝙤𝙪𝙛𝙛𝙧𝙚𝙣𝙩 ? Au cours de notre vie, nous sommes parfois amené à épauler une personne qui souffre ou se